Dentisterie mini-invasive

Privilégier la préservation d’un maximum de tissu sain

Facettes dentaires

La dentisterie mini-invasive est une médecine dentaire qui privilégie la préservation d’un maximum de tissu sain en s’aidant d’aides optiques comme un microscope ou des loupes. Cela est facilité par l’évolution des techniques adhésives.

En quoi consistent les tout récents traitements mini-invasifs ?

Cette approche “toute en douceur” a pour but de conserver au maximum la structure de la dent qui reste ainsi plus solide.

En l’espace de 20 ans, nous sommes passé d’un concept mécanique à un concept adhésif. Auparavant, les amalgames (plombages) tenaient en place par leurs formes rétentives et devaient avoir une certaine épaisseur pour ne pas casser. Aujourd’hui seul le tissu lésé est enlevé, puis remplacé par collage de résine composite.

Dans le même esprit, alors qu’une couronne était le traitement de choix pour reconstruire une dent délabrée, il est maintenant possible d’envisager un onlay et ainsi préserver un maximum de tissu dentaire.
Pour l’esthétique des dents antérieures, il est privilégié l’approche complètement conservative comme un blanchiment ou de l’orthodontie, voir la confection de facettes avant de passer à des couronnes.